01 septembre 2008

Médailler Bertrand : les lieux

Suite à une sollicitation du Musée archéologique de Dijon, après avoir inventorié les monnaies médiévales et modernes du médailler Bertrand (à paraître en 2009), je dois en faire une présentation synthétique.
J'en profite pour réutiliser un "pipe" (de "Yahoo Pipes") permettant de projeter rapidement sur une carte une liste de noms de lieux.
Voici donc la liste des émetteurs présents dans la collection :
Lieu : Aix-la-Chapelle ; Ville : Aix-la-Chapelle ; Pays : Allemagne
Lieu : France ; Ville : Paris ; Pays : France
Lieu : Angoulême ; Ville : Angoulême ; Pays : France
Lieu : Béarn ; Ville : Foix ; Pays : France
Lieu : Navarre ; Ville : Pau ; Pays : France
Lieu : Dijon ; Ville : Dijon ; Pays : France
Lieu : Auxerre ; Ville : Auxerre ; Pays : France
Lieu : Tonnerre ; Ville : Tonnerre ; Pays : France
Lieu : Troyes ; Ville : Troyes ; Pays : France
Lieu : Meaux ; Ville : Meaux ; Pays : France
Lieu : Vienne ; Ville : Vienne ; Pays : France
Lieu : Besançon ; Ville : Besançon ; Pays : France
Lieu : Dole ; Ville : Dole ; Pays : France
Lieu : Aquitaine ; Ville : Bordeaux ; Pays : France
Lieu : Dombes ; Ville : Bourg-en-Bresse ; Pays : France
Lieu : Lorraine ; Ville : Lorraine ; Pays : France
Lieu : Ligue ; Ville : Paris ; Pays : France
Lieu : Aix-en-Provence ; Ville : Aix-en-Provence ; Pays : France
Lieu : Savoie ; Ville : Chambéry ; Pays : France
Lieu : Valence ; Ville : Valence ; Pays : France
Lieu : Angleterre ; Ville : Londres ; Pays : Angleterre
Lieu : Ecosse ; Ville : Edimbourg ; Pays : Ecosse
Lieu : Espagne ; Ville : Madrid ; Pays : Espagne
Lieu : Genève ; Ville : Genève ; Pays : Suisse
Lieu : Gueldre ; Ville : Arnhem ; Pays : Pays-Bas
Lieu : Hainaut ; Ville : Tournai ; Pays : Belgique
Lieu : Brabant ; Ville : Namur ; Pays : Belgique
La répartition cartographique qui en résulte n'est pas vraiment homogène, même s'il en ressort une forte (mais relative) représentation des ateliers de l'Est de la France.

Libellés : ,

14 Commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

bonjour, réalisant une étude sur l'atelier monétaire de Dole, voir pour cela on site : http://dole-monnaies-jetons.fr, je serais intéressé par des détails sur les monnaies de Dole et de Besançon contenues dans ce descriptif... Serait-il possible de l'avoir ?

Cordialement

Thierry EUVRARD

12:28  
Blogger Lully a dit...

Je suis en vacances, un peu loin de ma documentation en ce moment. Je m'en occupe dès mon retour (mi-novembre). Promis

13:42  
Anonymous Anonyme a dit...

Bonjour,
Je travaille actuellement sur les monnaies de l'Yonne (site en construction)et je serais intéressé par les informations concernant Auxerre et Tonnerre. Serait-il envisageable d'en avoir ?

22:50  
Blogger Lully a dit...

Bonjour,
malheureusement il s'agit là de monnayages seigneuriaux, et je n'ai de documentation vraiment intéressante que pour les monnaies ecclésiastiques (épiscopales et abbatiales).
Pour les seigneuriales, je ne puis que vous renvoyer à la bibliographie classique (not. les biblios par atelier établies par M. Bompaire et F. Dumas dans Numismatique médiévale, Brepols, 2000 -- avec toutes les mises à jour qu'il faudra faire pour 2000-2008

10:01  
Anonymous Anonyme a dit...

Bonjour, et meilleurs voeux pour 2009 !
Serait-il possible d'avoir l'inventaire des monnaies de Dole contenues dans ce descriptif ?

Merci par avance

Cordialement

Thierry Euvrard

mail : t.euvrard"at"dole-monnaies-jetons.fr

12:50  
Blogger Lully a dit...

Excusez-moi, je vous avais oublié.
Voici la seule monnaie de Dole présente dans le médailler Bertrand :
Charles Quint, Comte de Bourgogne. 1519-1556.
Niquet. AR. Dole. 1550.
D : (couronne fermée) C o V o R o IMP o C o BVRGVN Ecu au lion sur un champ billeté.
R : o M o C o BVRGVNDIE o 1550 Croix pattée à pointes, dans un listel.
0,82g. 15,5mm. 11h.
PA 5283.

14:45  
Anonymous Anonyme a dit...

Bonsoir,

Merci pour cette précision, c'est très étonnant, et tant mieux !, car le niquet de Charles Quint pour Dole est très très rare !!! En plus 1550, premier millésime...

Merci beaucoup pour l'info...

Thierry

19:11  
Anonymous Anonyme a dit...

Bonsoir,

je comprends mieux mon incertitude...En fait il ne s'agit pas d'un niquet de Charles-Quint mais d'un liard ! voir mon site : http://dole-monnaies-jetons.fr

Ceci n'enlève rien à sa rareté, ce millésime n'étant connu en liard qu'à 3 ex...
Serait-il possible d'en obtenir un cliché ? Où faut-il s'adresser ?

Merci par avance

Cordialement
Thierry

20:42  
Blogger Lully a dit...

Bonjour,
je vous remercie pour l'erreur que vous m'indiquez. Je vais m'empresser de faire les vérifications nécessaires.
Pour le cliché, je me renseigne et vous tiens au courant.

14:34  
Blogger Lully a dit...

Bonjour,
cela me rassure : je n'ai pas fait de faute de lecture et Poey d'Avant parle bien de niquet et non de liard. Pouvez-vous me préciser pourquoi appelez-vous liard cette pièce ? Votre site est clair avec illustration et dénomination, mais vous ne donnez pas les poids des monnaies respectives, et pas de bibliographie non plus.
Poey d'Avant n'est pas ma bible, et je sais qu'il a fait de nombreuses erreurs, mais je préfèrerais avoir quelques explications de votre part, si cela vous est possible.
Je vous remercie.

14:46  
Anonymous Anonyme a dit...

Bonsoir,

pas de souci, je vais essayer d'être clair...
Peoy d'Avant parle bien du niquet, effectivement, avec la même légende, mais en coeur de l'avers il y a un "K" couronné (pour Carolus) et au revers un briquet sur deux batons en sautoir...Voilà pour le niquet qui correspond bien à ceux de mon site et à ceux de Plantet et Jeannez (la ref en monnaies contoises, Poey d'Avant a repris leurs travaux)...
Le liard était connu autrefois sous la dénomination demi-blanc (PA 5279 à 5281), avec en coeur à l'avers un "écusson billeté et couronné" et au revers une "croix pattée" et c'est cette monnaie qui est dans le médailler Bertrand.
En 1994, nous avons, avec Mr Rousseau, réalisé un ouvrage sur l'atelier monétaire de Dole (épuisé, à part chez Poinsignon à Strasbourg peut-être...). Nous n'avons pas trouvé dans les archives de dénomination de demi-blanc pour les XVI et XVIIème siècle, cela n'était qu'une valeur pour le cours de la monnaie...Mais nous avons trouvé des chiffres de frappe de liards...Avec les chiffres des carolus, des blancs et des niquets...Il semble donc logique que ce que nos prédécesseurs appelaient le demi-blanc soit le liard...
En appui, voici un extrait des lettres patentes données par l'Empereur Charles-Quint le 12 juin 1550 : "item...led maitre pourra faire baptre et forger pièces et deniers de deux blancs [carolus], deniers et pièces d'un blanc, lyards et niquets seulement selon les coins et marques à lui baillé..."
Voilà, j'ai essayé de faire bref et précis...

Faites moi savoir si vous voulez d'autres détails, je rechercherai dans ma doc...

20:42  
Anonymous Anonyme a dit...

rebonsoir,

j'ai oublié de vous répondre sur une partie de votre intervention...
Merci déjà d'être allé consulter mon site...
C'est vrai qu'il n'est pas complet...Mais mettre en ligne 18 années de recherches n'est pas simple...Et surtout je veux que le site reste clair pour l'ensemble des visiteurs...
Si vous désirez des infos plus pointues, je puis vous les donner par mail...Car je photographie toutes les monnaies que je peux, j'ai le poids de toutes celes qui me passent entre les mains (plusieurs milliers à ce jour)...

Ceci étant dit, il n'est pas exclu que je mette des liens sur de nouvelles pages dans l'avenir, mais ceci fera l'objet de mises à jour ultérieures, pour l'instant je travaille sur la photothèque et je commence seulement le règne d'Albert et Isabelle...
Quant à la bibliographie, c'est une lacune que je vais tâcher de combler prochainement...Merci d'ailleurs de me le signaler...C'est aussi pour cela que j'ai mis mon adresse mail, pour ce genre de remarque...
Je voudrais aussi mettre les remerciements et une page de liens vers les sites les plus intéressants (à mon avis...)...

En bref, j'ai encore beaucoup de travail devant moi..

Cordialement
Thierry

20:51  
Anonymous Anonyme a dit...

Bonjour,

je reviens vers vous car j'ai eu le catalogue lors des journées numismatique de la SFN à Dijon et j'ay ai vu quelques erreurs, dont certaines sur des monnaies de Dole.
J'enverrai donc un mail avec un document apportant les rectifications que j'ai pu voir sur les photos...Mais tout n'y est pas ! Sans voir le smonnaies, c'est assez difficile !

Cordialement

13:14  
Anonymous Anonyme a dit...

Rebonjour,

j'ai oublié de préciser que j'ai envoyé les rectifications à Mme Montigny qui doit vous le stransmettre...

Cordialement
Thierry EUVRARD

16:08  

Enregistrer un commentaire

Liens vers ce billet:

Créer un lien

<< Accueil

Mentions légales

MonnaieCe n'est pas un blog de collectionneur.
Je suis historien, un peu informaticien (j'adore les métadonnées !). D'où ce que vous pouvez lire ici.
Comme vous pouvez le constater, même si je le laisse en ligne, il n'est plus alimenté depuis longtemps.

Recherche sur le web numismate

Recherche dans les livres de numismatique de Google Book Search[...]

 

 

Généré par Blogger

Site Meter